Le saviez-vous ?

Les 4 légumes camouflés à cuisiner pour l’hiver

Il est bien plus simple de manger beaucoup de légumes durant l’été, camouflés ou non !

Durant les beaux jours, tout est fait pour réussir à consommer des légumes ! Mais les choses se compliquent un peu en hiver, lorsqu’il y a moins de choix de variété et que les délicieuses raclettes et fondues nous ouvrent leurs bras…

C’est pourtant tout aussi important, de consommer des légumes durant la saison froide, pour faire le plein de vitamines et être en forme ! En hiver notre corps a besoin de plus de vitamines et de nutriments pour lutter contre le froid et les virus.

Mais les légumes et d’autant plus les légumes hivernaux sont difficiles à faire manger à l’ensemble de notre entourage. Il faut donc redoubler d’efforts afin de trouver un maximum de recettes avec des légumes camouflés.

Il faut donc consommer des légumes de saison. Nous vous donnons 4 exemples de légumes à consommer pour être d’attaque durant l’hiver. Vous pourrez retrouver chacun de ces légumes dans diverses recettes de légumes camouflés.

1. Le panais camouflé

Tout d’abord parlons du panais qui, malgré son apparence n’est pas vraiment un cousin de la carotte… Le panais a un goût à la fois sucré et légèrement piquant. Pour les adeptes de ce légume, il est possible de les faire rôtir au four avec un peu de beurre (c’est un délice !). Si vous êtes un peu plus réticents à la dégustation de légumes, vous pouvez les faire en frites ou en purée dans un hachis parmentier… (un régal pour les petits et les grands !). Un chacun ses recettes de panais camouflés.

2. La betterave camoulfée

Puis, découvrez les betteraves. Elles sont très appréciées pour leur goût naturellement sucré et leur belles couleurs vives ; elles peuvent être rouge, rose ou jaune. Il est possible de les cuisiner rôties au four avec des pommes et des carottes ou encore des fines herbes et du saumon, etc. Mais encore une fois, si vous n’êtes pas friands de nos amis végétaux il est possible de les faire en spaghettis, en nems garnis de légumes (carottes, betteraves, et crevettes par exemple…), ou encore en chips. (hum ça croustille !)

3. Le fenouil camouflé

Ensuite, rencontrez le fenouil. Lorsque l’on ne le connaît pas, il est un petit peu intimidant… Avec son bulbe d’oignon, ses tiges de céleri et ses feuilles d’aneth. Il a un goût de réglisse qui peut surprendre les débutants. L’avantage de ce légume, c’est qu’il est zéro déchet car toutes ses parties se mangent. Pour les cuisiniers qui n’osent pas sauter le pas, il est possible de le camoufler en réalisant une tarte tatin au fenouil. (c’est à tomber !)

4. Le chou Kale camouflé

Enfin, nous vous présentons le chou kale. C’est un légume qui apporte énormément de vitamines et d’antioxydants dans notre alimentation, qui en manque souvent durant l’hiver. Ses feuilles se mangent crues ou cuites. Pour ceux qui ne connaissent pas bien ce légume il est également possible de le déguster en le dissimulant dans des smoothies, en le réalisant en chips, en linguines ou spaghettis avec une sauce au kale… (simple, rapide et… délicieux !)

Point histoire :

Le chou kale appartient à la famille des Brassicacées. Son histoire est encore mal connue. Originaire du pourtour Méditerranéen, il était l’un des légumes feuilles les plus cultivés en Europe jusqu’à la fin du Moyen-Age. Sa grande résistance au froid et aux maladies étaient très appréciés des paysans. Le chou kale tomba ensuite dans l’oubli. Il ne cessa cependant jamais d’être cultivé dans le Nord de l’Europe en Ecosse, en Allemagne, en Hollande et en Scandinavie. Au cours du XVII siècle, il arriva sur le continent américain. Devenu très à la mode suite à la découverte de ses innombrables qualités gustatives et nutritionnelles, ce légume oublié fait partie désormais partie des aliments santé les plus prisés ! Le succès du chou Kale a traversé l’Atlantique et s’est exporté en France.

Ainsi ces idées de légumes camouflés dans de délicieuses recettes donneront du goût et de la couleur à vos repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *